« Pour que tu m’aimes encore » : la presse en parle !

« Une énergie dévastatrice. La comédienne semble toujours sur le fil. De la vérité, du mensonge, du réel et de l’illusion. Toute de noire vêtue, comme la formidable Zouk autrefois, à laquelle elle fait rêver, mais en plus athlétique. Forte et tellement blessée. »

TELERAMA (Fabienne Pascaud)

 

« Un talent qui s’affirme dans cet art difficile de mettre sa propre histoire en jeu. »

MEDIAPART

« Ce spectacle est une merveille. Du rire à haut débit. La Noiraud nous fait rire, parce qu’elle tisse ses personnages sur le canevas de sa propre vie avec une aiguille trempée dans une authenticité ravageuse. Autant dire que ça pique… drôlement. »

PARIS MATCH (Alain Spira)

« Âge ingrat, spectacle épatant. Élise Noiraud est unique, elle a beaucoup de talent, mais elle sait parler pour les autres. Cela, c’est la marque d’un artiste accompli…»

LE FIGARO (Armelle Héliot)

« Une remarquable comédienne. Un spectacle subtil, drôle et très tendre sur l’adolescence, cet âge où se mêlent énergie, douleurs, espoirs et désillusions. »

CAUSETTE

« Un de nos 10 coups de cœur de la saison. »

PELERIN

« Un spectacle universel où chacun pourra se reconnaître. On aime passionnément. »

LA VIE

« Un spectacle hilarant qui brille par son intelligence. »

THEATRES.COM

« Un spectacle aussi drôle que poignant sur ce qu’avoir 13 ans signifie. Elise Noiraud est impressionnante. »

THEATRE ACTU

« Les souvenirs évoqués prennent des allures de madeleine de Proust de notre propre adolescence envolée. Un spectacle jubilatoire. »

THEATOILE

« Grande justesse d’interprétation, finesse d’écriture, Pour que tu m’aimes encore est sans aucun doute l’un des spectacles

à ne pas manquer cette saison. »

JUST FOCUS

« Ce seule-en-scène est non seulement hilarant, mais sacrément intime. On assiste à 1h30 d’une schizophrénie délicieuse… La larme à l’œil et le sourire aux lèvres, à tour de rôle. »

PARIS BOUGE

« Entre comédie et performance, Elise Noiraud réussit à emporter le public bien au-delà du monde de l’adolescence, qui se réjouit de ce spectacle destiné à tous les âges. »

THEATRE DU BLOG

« Elise Noiraud est le genre de comédienne que l’on ne peut pas oublier après l’avoir vue sur scène. Maniant à merveille les motset le jeu, l’artiste nous scotche sur nos sièges. »

L’ETUDIANT AUTONOME

« Un spectacle vraiment épatant. Des textes ciselés, fins, très “justes“ sur un sujet pourtant maintes fois traité. C’est drôle, frais, pétillant. Une vraie réussite. »

COUP DE THÉÂTRE


« POUR QUE TU M’AIMES ENCORE » :: Ecrit et interprété par ELISE NOIRAUD

SAMEDI 24 FÉVRIER > Espace Bel Air > 20 h 30
Réservation sur ce site
ou sur l’ensemble du réseau culturel des 4 saisons (Centres Culturels de Vitré, Liffré, Fougères, et Saint-Aubin-du-Cormier).

Entrée : 10 € & 5 €

SPECTACLE PROPOSÉ PAR L’ESPACE BEL AIR DANS LE CADRE DU FESTIVAL DU RÉSEAU DES 4 SAISONS « HISTOIRES DE VIES. 4 SAISONS, 4 DESTINS »
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés