Vidéos de la saison : « La chieuse des vacances » par Jeanne Plante

Jeanne_plante« LA CHIEUSE DES VACANCES » /JEANNE PLANTE / Chanson
Vendredi 29 avril /  20 h 30 / à partir de 10 ans / Entrée : 6 € & 12 €

 

 

 

Danseuse de tango argentin à 20 ans, comédienne à 25, Jeanne PLANTE est aujourd’hui une auteure-compositeure-interprète reconnue. Après 2 albums et 4 ans de  tournée dans toute la France, elle présente son nouveau spectacle au Festival d’Avignon  2013. Dans ce tour de chant qui mêle chanson et humour, Jeanne PLANTE fait son show.
Tel un kaléidoscope, elle enCHANTE la scène de sa personnalité facétieuse comme de ses
multiples talents…

Derrière son piano, passant de la comédie à ses titres de prédilection, elle raconte avec humour et dérision sa vie, ses fantasmes, ses désirs… Le public, bousculé, malmené, provoqué mais adoré, la suit dans ses aventures intérieures aussi délirantes qu’inavouables ! Laurent Madiot, auteur-compositeur-interprète, membre des Fouteurs de Joie et auteur de la comédie musicale “Le Petit monde de Georges Brassens”, signe la mise en scène et les textes parlés.

«Jeanne Plante, retenez bien ce nom ! Il ne tardera pas à grimper en tête d’affiche.
Venant, à la base, du théâtre et de la danse, Jeanne est à la fois chanteuse, comédienne, musicienne et sa prestation tient du one-woman-show en variant les plaisirs. La demoiselle a de la gouaille à revendre, un humour acide, piquant, et même presque osé ! Misant sur l’autodérision, elle fustige aussi les travers de ses contemporains, jouant avec le public, le bousculant, le prenant à bras-le-corps. Petit à petit, chansons et sketchs dessinent un monde vu avec une tendre acidité, mais souvent si vrai, quand on y pense /…/« Je suis très passionnée par toutes les façons dont on peut raconter une histoire, et j’essaie de chercher un équilibre entre musique, dialogue, et bientôt théâtre par une trame narrative »

(La Nouvelle République 1/10/13)

 

Réservation sur ce site ou en mairie au 02 99 39 10 42

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés